Comment emballer son équipement de kitesurf pour prendre l’avion

 

Une fois le transport de votre matériel de kite organisé et chiffré avec la compagnie aérienne de votre choix, il faut emballer correctement vos jouets pour les réceptionner sains et saufs à destination… efficacement mais sans dépasser le poids autorisé. Optez pour le bon sac de transport et les bons renforts, et pesez le tout !

 

La housse de transport
Choisissez votre board bag en fonction de ce que vous voulez emporter, mais toujours plus grand que les dimensions de votre planche afin de pouvoir rembourrer et protéger votre matériel, d’autant plus s'il s'agit d'un surf kite.

 


Pour certaines compagnies, l'équipement de golf est inclus dans la franchise bagage. Pas mal de housses de kite portent un logo « golf » dans le but de camoufler votre matériel de kite, ça peut fonctionner. Habillez-vous version golf, ça peut aider !

 


La housse à roulette est très pratique mais pèse plus lourd qu'une housse classique, presque 4 kilos de plus, soit l'équivalent d'une aile ou d'une planche. Certaines housses dites d'avion sont construites avec des matériaux légers mais demandent une protection supplémentaire à l'intérieur ; les roulettes peuvent être amovibles et vous pouvez ainsi les désolidariser de votre housse à l'enregistrement, votre board bag pèsera moins lourd mais il faudra garder le kit roulettes avec vous en cabine. Si vous n'avez pas de longues distances à faire (métro, distance pour atteindre l'enregistrement, changement d'aéroport…), alors les 23 kilos se portent assez facilement sur de courtes distances jusqu'au chariot de l'aéroport !

 



Faites vos calculs de poids (matériel et housse) et voyez le type de housse qui vous convient ! Pesez vos jouets si vous souhaitez faire une estimation théorique avant de tout emballer : une barre pèse environ 1,5kg, une aile plus ou moins 4kg, une planche équipée 4 ou 5kg…

Et maintenant il faut que ça rentre !

 



Emballé c'est pesé !
Bull-pack mon ami ! Léger et protecteur, il prendra soin de votre planche ! Retirez les ailerons de votre planche et enrobez votre twin tip (pour le protéger mais aussi pour ne pas risquer d'abîmer vos ailes).
Pour un surf kite, redoublez de renforts, surtout aux extrémités et sur les rails. Utilisez par exemple les mousses tubulaires de protection que l'on trouve dans les magasins de bricolage ; légères, souvent grises, elles existent de différents diamètres, s'ouvrent dans le sens de la longueur et insèrent bien vos rails.

Pliez vos ailes en réalisant des pans bien à plat de la largeur de la housse pour qu'elles encombrent le moins possible ; pliez-les ensuite en deux en prenant votre planche en sandwich (renfort supplémentaire). Le sac de l'aile pèse mais peut être utile pour transporter et protéger votre aile une fois sur place. Posez-le à plat ou optez pour un sac de courses en plastique plus léger.

Entourez de Bull-pack ou avec votre serviette, ou votre combinaison, toutes les parties pointues ou rigides (crochet de harnais, ailerons, vos accessoires de toilette …) qui pourraient perforer votre housse ou abîmer le reste de votre matériel.

 



C'est le moment de vérité, pesez-vous ! Si vous avez grossi, ne stressez pas, les sessions de kite vont remédier à votre « excédent » de poids ! Notez votre poids à vide et remontez sur la balance en portant votre housse (le plus centré possible). Faites la différence ! 28Kg ? C'est trop pour la majorité des compagnies autorisant 20 ou 23 kg ! Nous tairons les astuces pour gratter des kilos sur la balance car certains agents sont très affûtés en la matière et ne vous laissent aucune chance… alors retirez du poids en éliminant le superflu, par exemple ce que vous pourrez trouver sur place, ou en enfilant tous vos vêtements !

En dernière minute
Notez vos nom et adresse sur la housse, ranger la sangle de portage si elle est amovible afin d'éviter qu'elle se coince dans les tapis roulants ; sécurisez éventuellement vos zips à l'aide d'un petit cadenas (le collier de serrage en plastique est pratique mais l'outil pour le couper en cas de besoin risque d'être dans votre housse !) ; conservez avec vous l'adresse locale et le téléphone de votre hébergement en cas de retard de bagages, que vous puissiez renseigner au mieux le service bagage et éventuellement vous faire livrer votre sac.

Pour les autres astuces de voyage, c'est avec l'expérience !

Très bon Trip Adékua à vous et à votre matériel de kitesurf !

 


Prix des excédent de bagage en avion

Inscrivez-vous et recevez en 1er mon blog